DEBLOCAGE

telephones

DÉBLOQUER VOTRE TÉLÉPHONE DE SON OPÉRATEUR D'ORIGINE

Débloquez votre téléphone maintenant ==>

FAQ – Déblocage de téléphone

Débloquer votre téléphone portable a plusieurs avantages : cela augmente la valeur de revente et la valeur marchande de votre téléphone, celui-ci n’étant pas limité à un opérateur spécifique. Cela permet également à l’appareil de fonctionner partout dans le monde (cf. “Quels sont les réseaux compatibles avec mon téléphone ?”) et élimine les frais d’itinérance (roaming) en vous permettant de passer à un opérateur local où que vous soyez.
Cela vous permet aussi de prêter votre téléphone à un ami, ou bien de l’offrir à un membre de votre famille sans vous soucier si sa carte SIM sera acceptée ou non.

Bien sûr ! Il existe d’ailleurs de nombreuses boutiques ayant pignon sur rue qui proposent ce service. Lorsque votre opérateur vous fournit un téléphone mobile, celui-ci est verrouillé pour ne fonctionner qu’avec une carte SIM de son réseau. On dit alors que le téléphone est « SIMlocké ».
Aucune législation n’interdit le déblocage, c’est une pratique légale. Alors pourquoi les opérateurs verrouillent leurs téléphones ?
Le téléphone, vendu à prix en général réduit en souscrivant un abonnement, se doit d’être « fidèle » un minimum de temps à l’opérateur, pour que celui-ci puisse se rentabiliser sur vos appels. Mais votre mobile vous appartient, libre à vous de l’utiliser avec plusieurs abonnements concurrents, le principal étant de respecter les clauses de votre contrat, en continuant de payer votre abonnement téléphonique sur la durée d’engagement.
En fait la loi oblige même les opérateurs mobiles à vous fournir le code de déblocage au bout de quelques mois. Mais dans les faits, les opérateurs ne respectent pas la loi, ils freinent des 4 pieds et vous feront tourner en rond durant des semaines afin de vous décourager… Il n’y a qu’a lire les témoignages laissés par nos clients pour le constater!

Lorsque le prix d’achat du téléphone mobile pour le consommateur est subventionné par les recettes provenant des abonnements, les opérateurs doivent rentabiliser cet investissement avant qu’un abonné résilie son contrat. Afin de protéger leurs investissements, les opérateurs GSM implémentent une fonctionnalité logicielle appelée “Blocage de la carte SIM” sur le téléphone afin d’empêcher son utilisation en dehors de leur réseau. Ces subventions valent plusieurs centaines d’euros et c’est pourquoi les opérateurs ont également des frais de résiliation anticipée ; un autre moyen de récupérer l’investissement des subventions.

Insérez une carte SIM d’un opérateur différent que celui utilisé par votre téléphone. Une fois le téléphone redémarré, l’écran affichera un message comme ceux ci-dessous si la carte SIM est bloquée :

  • Saisissez le code de restriction
  • Saisissez le code de verrouillage réseau
  • Saisissez le code de déblocage
  • Carte SIM incorrecte
  • Insérer la bonne carte SIM
  • Carte SIM non valide
  • Téléphone limité / restreint
  • Code de déblocage réseau SIM
  • Code PIN de déblocage réseau SIM
  • Code spécial requis
  • Mauvaise carte SIM

Il s’agit d’une fonctionnalité logicielle intégrée aux téléphones GSM par les fabricants de téléphones mobiles. Les fournisseurs de réseau utilisent cette option pour limiter l’utilisation de ces téléphones à des pays et des fournisseurs de réseau spécifiques.

Un code de déblocage est une chaîne numérique. Lorsqu’il est entré sur un appareil bloqué, il libère le blocage SIM et permet à l’appareil d’être utilisé avec d’autres opérateurs GSM.

Le numéro IMEI (signifiant en anglais “International Mobile Equipment Identity”) est utilisé par un réseau GSM pour identifier les appareils tentant de s’y connecter, et par conséquent peut être utilisé pour empêcher un téléphone volé d’accéder à ce réseau. Il est seulement utilisé pour l’identification de l’appareil et n’a aucun lien permanent ou semi-permanent avec l’abonné. Le numéro IMEI inclut des informations sur l’origine, le modèle et le numéro de série de l’appareil.

IMEI = 14 chiffres + 1 chiffre de contrôle

Afin de calculer votre code de déblocage unique, nous avons besoin de ce n° de série IMEI. Il est donc important de bien le reseigner. Seuls les 15 premiers chiffres sont important (sans les « – » ou « / » ni espace)

Sur de nombreux appareils, le numéro IMEI peut être récupéré en tapant directement sur le clavier du téléphone

*#06#

Il se trouve également sur l’autocollant au dos du téléphone sous la batterie. Ou encore pour certaines marques, procédez ainsi:

Android : Paramètres –> À propos du téléphone (Settings –> About Phone)
Blackberry : Paramètres > Options > A propos de (Options –> Status)
iOS : Paramètres –> Général –> À propos (Settings –> General –> About)
Sony Ericsson (modèles récents) : Options –> État (Options –> status)
Sony Ericsson (anciens modèles) : Saisissez “*, droit, *, gauche, gauche, *, gauche”

La carte SIM (de l’anglais “Subscriber Identity Module”) est l’un des éléments essentiels du GSM. C’est une carte à puce amovible contenant les informations d’abonnement et les contacts de l’utilisateur. Cela permet à l’utilisateur de conserver ses informations après un changement d’appareil.

Un code de déblocage SIM débloquera l’appareil et son blocage réseau, lui permettant d’être utilisé avec d’autres réseaux GSM. (cf. “Quels sont les réseaux compatibles avec mon téléphone ?”)

Le déblocage n’ajoutera pas de bandes de fréquence pour utilisation sur réseaux CDMA / IDEN, ne donnera pas à l’utilisateur accès à des services gratuits (par exemple : internet, appel, SMS, itinérance, sonneries), ne retirera pas une exclusion du réseau en cas de téléphone perdu ou volé, ne retirera pas les mots de passe présents sur la carte SIM ou sur le téléphone (cf. “Qu’est-ce qu’un code PUK ?”), n’annulera pas votre garantie.

Oui, par exemple si vous débloquez un téléphone SFR, il fonctionnera toujours à la perfection avec SFR même après déblocage.

Oui, dès que nous aurons débloqué le téléphone, il restera ainsi éternellement.

Non, les mises à jour d’un logiciel ou d’un système d’exploitation ne devraient pas bloquer le téléphone. Toutefois, si le téléphone se bloque à nouveau, le client peut réutiliser le code de déblocage d’origine déjà acheté pour débloquer le téléphone.

Non, les codes de déblocage sont permanents et n’expirent pas.

Cela dépend du niveau de réparation effectué sur l’appareil. Si la carte mère ne peut pas être réparée et doit être remplacée, la nouvelle carte mère aura un numéro IMEI différent et un nouveau code de déblocage sera nécessaire. Si la carte mère n’est pas remplacée, le téléphone devrait normalement rester débloqué. Si ce n’est pas le cas, le client peut réutiliser le code de déblocage que nous avons fourni.

Pour déterminer les réseaux compatibles, le client devra vérifier la compatibilité de la bande de fréquence de leur appareil avec le réseau souhaité.
Les réseaux GSM opèrent sur de nombreuses bandes de fréquence porteuse différentes, avec la plupart des réseaux GSM 2G opérant dans les bandes de 900 MHz ou 1800 MHz et les réseaux 3G dans les bandes de 850 MHz et 1900 MHz. Dans de rares cas, les bandes de fréquence de 400 et 450 MHz sont attribuées dans certains pays, car ayant déjà été utilisées pour les systèmes de première génération. La plupart des réseaux 3G en Europe fonctionnent dans les bandes de fréquence de 2100 MHz.

L’Afrique, l’Asie et le Moyen-Orient :
900 MHz (utilisation la plus répandue) & 1800 MHz
Europe
900 MHz (utilisation la plus répandue), 1800 MHz et 2100 MHz (3G)
Amérique du Nord:
USA : 850 MHz et 1900 MHz
Canada : 850 MHz (de réserve/en zones rurales), 1900 MHz (en zones urbaines)
Amérique du Sud :
Brésil : 850 MHz, 900 MHz, 1800/1900 MHz
Costa Rica : 1800 MHz
Équateur et Panama : 850 MHz (exclusivement)
Guatemala, Salvador et Venezuela : 850 MHz et 900/1900MHz
Pérou : 1900 MHz

Le coût du déblocage d’un appareil varie en fonction de la disponibilité du code de déblocage. Certains opérateurs rendent les codes de déblocage disponibles en fonction de l’âge du téléphone ou du contrat de l’abonné. Généralement, dans ces cas, le prix du déblocage est relativement faible par rapport à d’autres options. Dans les autres cas, où le réseau ne rend pas le code de déblocage disponible en raison d’exigences strictes, d’arrangement de vente exclusif avec le fabricant ou bien d’autres raisons, le code de déblocage doit être obtenu par le fabricant du téléphone. Obtenir ces codes via le fabricant sera dans la plupart des cas plus cher que via le réseau. En outre, tous les réseaux n’ont pas les mêmes exigences en matière d’admissibilité et certains ne communiquent jamais les codes de déblocage. Dans ce cas, tous les modèles, peu importe l’âge de l’appareil, doivent être demandés via par le fabricant.

Lors de l’utilisation d’une méthode de déblocage Opérateur/Réseau, le code de déblocage est directement acquis via l’opérateur ou le réseau (par ex. SFR, Orange…). Lorsque vous achetez votre code de déblocage chez nous, nous aurons la possibilité de déroger à certaines des exigences en matière d’admissibilité. Cette méthode est généralement la moins chère, mais ne fonctionne, en moyenne, qu’avec 75 % des commandes, les 25 % restantes devant être acquises grâce à la méthode Usine/Fabricant.

En utilisant un code de déblocage Constructeur ou Fabricant, le code est directement acquis via l’usine ou le fabricant de l’appareil (par ex. HTC, LG, Samsung..). Cette méthode est généralement plus coûteuse mais fonctionne pour 95 % des commandes.

Un blocage “Hard Lock” est un blocage du réseau permanent. Votre téléphone deviendra bloqué après avoir tenté de saisir un code de déblocage SIM erroné plus de fois que votre téléphone permet, le bloquant de façon permanente sur l’opérateur actuel. Chaque téléphone a des limites différentes concernant le nombre de tentatives infructueuses avant le blocage de l’appareil. Le nombre habituel est de 5 tentatives pour les appareils HTC, Motorola, Nokia et Samsung, 10 pour LG et BlackBerry. Les messages ci-dessous sont des exemples de ce qu’un téléphone bloqué de façon permanente peut afficher.

BlackBerry :

(0 tentative restante)
Code erroné, veuillez patienter…

HTC :

Vous avez effectué 5 tentatives, veuillez patienter…

LG :

Tentatives de déblocage : 10 sur 10

Motorola :

Contactez le service client de votre opérateur.
Nombre de tentatives restantes : 0
Patientez avant de saisir le code spécial.

Nokia :

Impossible d’annuler Restriction
non Autorisé (Not Allowed)
Ce téléphone accepte uniquement les cartes SIM de certains réseaux et a été bloqué.

Samsung :

Phone Freeze , SIM non disponible. Contactez le fournisseur d’accès

Sony Ericsson / Xperia :

Impossible de débloquer le réseau.
NCK (0)
Network (0)

Un code PUK (de l’anglais “PIN Unlock Key”, signifiant “clé de déblocage de code PIN“ en français) est requis pour débloquer les cartes SIM ayant été bloquées après avoir saisi un code PIN erroné trois fois de suite. Remarque : Si vous saisissez le mauvais code PUK 10 fois d’affilée, votre carte SIM sera annulée et vous devrez en acheter une nouvelle. Le téléphone affichera l’erreur suivante : « Blocage PUK, appelez l’opérateur”.

Il faut bien faire la différence ente le Verrouilage réseau/opérateur et le blocage de votre carte SIM après avoir entré 3 fois de suite un mauvais code PIN.
Le code PIN de votre carte SIM est VOTRE code personel, si vous l’avez oublié alors la carte SIM va se mettre en sécurité suite à 3 essais infructueux. C’est un peu comme le code secret de votre Carte Bleue, nous ne pouvons pas vous aider! En Général, il suffit de rentrer le code « PUK » qui va vous permettre de remettre à zero le code PIN. Le code PUK se trouve sur la pochette qui contenait votre carte SIM (lorsque vous avez décrocher la carte SIM de son entourage en plastique). Sur cette carte se trouve le code PUK.